đŸ”„ CathĂ©drale en flammes VS le monde en flammes 🌍

đŸ”„ CathĂ©drale en flammes VS le monde en flammes 🌍

C’est une vĂ©ritable tragĂ©die ! Les flammes ont dĂ©vorĂ© un peu de nous et ont causĂ© des dĂ©gĂąts considĂ©rables, une horreur totale… je ne parle pas ici de l’incendie de la cathĂ©drale de Notre-Dame de Paris mais de la planĂšte sur laquelle on vit.

Notre planÚte brûle :

Oui, la planĂšte brĂ»le et pas qu’au sens figurĂ© :

Selon un rapport britannique, chaque annĂ©e en moyenne 340 millions d’hectares de la surface vĂ©gĂ©tale de la terre partent en fumĂ©e.

forets en flammes

Et si on changeait d’angle de vue ?

Malheureusement, ce qui se passe plus gĂ©nĂ©ralement sur terre ne suscite pas la mĂȘme Ă©motion. Pour faire une comparaison avec ce qui est arrivĂ© Ă  Notre-Dame de Paris : imaginons un instant que nous vivions tous, nous habitant de la terre, dans une mĂȘme maison.

Alors que la maison est la proie des flammes, nous ne regardons que ce petit bibelot sur l’Ă©tagĂšre qui est tombĂ© au sol en se brisant. Cet objet, aussi joli et plein de souvenirs qu’il soit, vaut-il la peine que nous nous en prĂ©occupions autant, alors qu’au mĂȘme moment c’est toute la maison qui est sur le point de sombrer, tuant tous ses habitants ?

Je suis pourtant trĂšs attachĂ© Ă  notre patrimoine et je comprends que ce lieu soit pour beaucoup de monde trĂšs important. Cela ne retire en rien sa valeur. Mais je ne comprends pas tout l’Ă©lan de « solidarité » qu’a suscitĂ© ce mouvement. Surtout que de toute maniĂšre -spoiler alert- c’est nous qui allons payer ! đŸ€‘

PropriĂ©tĂ© Ă©tatique : La cathĂ©drale appartient Ă  l’Etat !

Comme la majoritĂ© des cathĂ©drales en France, Notre-Dame de Paris est la propriĂ©tĂ© de l’Etat. C’est donc ce dernier qui, via le ministĂšre de la Culture, a la responsabilitĂ© de financer son entretien ainsi que tout travaux de rĂ©paration et de restauration.

Les travaux d’un grand programme de restauration de 150 millions d’euros qui devait durer au moins 10 ans venaient tout juste de commencer avec une premiĂšre phase portant sur la flĂšche.

L’administration a ainsi « la responsabilitĂ© de son entretien mais la ville s’est associĂ©e Ă  l’Etat », a expliquĂ© la maire de Paris, Anne Hidalgo, mardi sur France Inter. « Il y a eu en 2015 une convention signĂ©e avec l’Etat, la ville et le diocĂšse de Notre-Dame pour justement lancer tous ces travaux », a-t-elle ajoutĂ©. L’administration va donc devoir « puiser dans les deniers publics » pour redonner Ă  Notre-Dame son ancienne silhouette. »

Et d’un coup la rĂ©gion Île-de-France peut se permettre de dĂ©bloquer 10 millions pour aider Ă  la reconstruction :

Des dons vraiment généreux ?

La gĂ©nĂ©rositĂ© des dons des grandes fortunes de France est questionnĂ©e, comme vous pouvez vous en doutez. Plus d’informations dans cet article (dont voici un extrait) :

Gilles Carrez, dĂ©putĂ© Les RĂ©publicains (LR) du Val-de-Marne et rapporteur spĂ©cial du programme patrimoine pour la commission des finances de l’AssemblĂ©e nationale, explique dans Le Monde que : « C’est la collectivitĂ© publique qui va prendre l’essentiel [des frais de reconstruction] en charge. Sur prĂšs de 700 millions d’euros [de dons annoncĂ©s le 16 avril], environ 420 millions seront financĂ©s par l’Etat, au titre du budget 2020 ».

Des millions d’euros qui seront finalement en grande partie financĂ©s par le contribuable, donc vous et moi :

75% de réduction fiscale pour les dons de particuliers !

Pour recevoir de l’aide, mieux vaut ĂȘtre une pierre !

« 1 milliard € dĂ©jĂ  levĂ© pour reconstruire Notre-Dame. Ça c’Ă©tait facile. Thanks les milliardaires. Je pensais que l’Eglise catholique avait assez d’argent. En prospĂ©rant sur les croyances des pauvres. »

« Et qu’en est-il des sans-abri qui meurent de faim et qui courent les rues.
C’est la preuve que les 1 % sont dĂ©connectĂ©s. Et qu’ils se moquent complĂštement des autres – Seul compte leur nom dans les journaux – Je suis sĂ»re qu’ils seront louĂ©s. Et leurs dons ne seront pas soumis Ă  l’impĂŽt et vont encore leur bĂ©nĂ©ficier – Auront-ils l’air de hĂ©ros ???
La vie n’est pas juste. Cela doit changer »

« Pas de victime à déplorer. » Pardon ?!

Plus de personnes semblent se prĂ©occuper de la reconstruction de Notre-Dame que de la construction de notre futur et celui des gĂ©nĂ©rations Ă  venir, qui est d’ailleurs bien plus que l’avenir des humains uniquement, toute la planĂšte en dĂ©pend


Pourquoi y a-t-il si peu de solidarité pour sauver notre terre et tous ses habitants (humains et non humains) ?

Des animaux orphelins

Les animaux amoureux de Notre-Dame de Paris aujourd’hui sont orphelins. De nombreux oiseaux mais aussi des abeilles s’y Ă©taient installĂ©s et y logeaient depuis des siĂšcles pour certains.

Animaux-Online cherche Ă  savoir oĂč en sont les animaux qui logeaient Ă  Notre-Dame. Voici un lien vers la page qu’ils mettent Ă  jour dĂšs qu’ils obtiennent de nouvelles infos :

« Suite Ă  cet incendie, l’INA a repartagĂ© un reportage du magazine animalier « Les animaux du monde » datant de 1976. Dans celui-ci, Allain Bougrain-Dubourg prĂ©sente la hiĂ©rarchie qui s’est installĂ©e entre les diffĂ©rents oiseaux qui y ont Ă©lu domicile : la partie basse est occupĂ©e par des moineaux, au-dessus on retrouve les pigeons et plus haut encore les corniches servent de perchoirs aux corvidĂ©s.  Au sommet, l’oiseau qui domine toutes les autres espĂšces n’est autre que le faucon crĂ©cerelle. ObservĂ© tout au long de l’annĂ©e par trois associations, sa population (en baisse) est aujourd’hui estimĂ©e Ă  moins de 30 couples dans Paris. »

Faites des dons !

Suite Ă  l’appel au dons pour la cathĂ©drale, j’ai fait un donmais pas pour la reconstruction de la cathĂ©drale de Notre-Dame !

J’ai choisi une association qui est vraiment engagĂ©e dans la protection du vivant. J’ai hĂ©sitĂ© entre plusieurs et mon choix personnel s’est portĂ© sur Sea Shepherd. 🐬

Je vous invite vous aussi Ă  donner de votre temps et de votre argent Ă  une association de protection du vivant de votre choix pour sauver notre maison en flamme !

Car demain, on va commencer Ă  rebĂątir Notre-Dame et le public va reprendre petit Ă  petit sa vie. Mais Ă  quoi bon reconstruire la cathĂ©drale si tout autour d’elle le monde s’Ă©croule ?

Ne laissons pas périr notre monde ! #PlaneteEnFlammes

Merci de ton engagement ami.e Sapiens !

Merci de me soutenir en laissant votre commentaire ici 🐈

%d blogueurs aiment cette page :